australie

09 septembre 2007

fin de l'Australie : trip from Sydney to Melbourne, via Fraser Island

Alors ca va etre un peu compliqué de raconter ce voyage de 4500km...

Disons que l'on avait un combi-van terrible, que tout le matin on se reveillait face a la mer avec petit-dej sur la plage,on a rancontrer plein de monde, decouvert plein de choses...en ne faisant que 1/3 de la cote. Le trajet a donc changé : au lieu du centre, on a fait la cote. On sait que d'ici un  an ou deux on y retourne alors..

Paysages magnifiques, immenses. bonnes rigolages avec la conduite à 90km/h sur des free-ways à 110. La conduite a gauche c'est bien passée : j'ai plutot du mal a revenir à la droite!
Beau temps sauf autour de brisbane. On est tombé sur "LA" semaine de pluie( 1an en 1semaine!). On a fait que traverser la sunshine et la gold coast pour rejoindre les plages de Rainbow beach face à la Fraser Island.
On a fait tres peu l'interieur de terre, sauf sur le cote sud pour rejoindre Melbourne...et encore on a dormit face a un lac.

Une semaine à Melbourne chez les Benson. Repos meriter, agreable sans conduite. ENtre le restau, le match d'AFL, les expo, la glande, les excellents repas. On etait les rois!!!

Pour les details, on racontera a vive voix, ce sera plus simple..et moins chiant que de lire!

Voila, fin du blog donc.

Retour en France un peu dur entre les galeres aux douannes et à CDG. Et le retour ici tout simplement. Enfin, dans quelques temps ca ira mieux!

Posté par clairemqt à 19:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]


11 août 2007

Sydney, Derniere!!!

Et oui, ca y est ! c'est la dernière fois de ce premier sejour mais avec un nouvel arrivé : Benoit!

P8080084Benoit est arrivé mardi matin a Canberra, apres la rencontre avec mes potes d'exchange, la rencontre avec mes coloc et les odeurs "délicates" de cuisine asiatique dans l'appart. Les visites culturelles obligées : le parlement, le museum d'australie, et le celèbre city center, nous partons pour Sydney. 3h de bus...

Un peu dur de partir quand même : laisser les gens avec qui j'ai partagé mes decouvertes, avec qui j'ai rigolé...Et dur de faire ses valises. Malgré deux colis de plusieurs kilos, je crois que je suis toujours au-dessus des 25kg. Je pense m'envoyer un autre colis : je ne suis pas sure de savoir faire suffisement de choix pour alléger ma valise! Et puis enP8090099 même temps, entre mes 25ans, l'arrivée de Benoit et les farwell parties, je n'ai pas eu trop le temps de me poser des questions de choix. Donc voila j'ai quitté Canberra. En meme temps, ça, ça me fait plaisir. Mais quelle emotion de partir. Je sais deja que je vais en revoir certains en France d'ici l'été prochain, les autres, ce sera a mon retour dans 2 ou 3ans...Même si je ne suis pas sure de retourner à Canberra pour y vivre. Je suis plutot tentée par Melbourne, mais ça c'est une autre histoire! Je sens deja que de retour en France, ce sera "ah mais, en Australie...les australiens sont...tout est mieux la-bas..."je sens que je vais enerver du monde!
Bon par contre un peu de stress pour pimenter le départ, parce que jusqu'au dernier moment, ou presque, nous n'avions pas de billets pour rentrer en France! Merci maman de t'être occupée de tout cela pour moi!

Nous sommes donc, benoit et moi, à sydney pour quelques jours. Les coups de soleil, l'auberge de jeunesse, les 10°C en plus qu'à Canberra et le plaisir de trainer : LES VACANCES! et je rejoue les touristes sans problème. Je découvre encore des quartiers que je ne connaissais pas. Des aspects de la vie nocture. On a deja fait le Circular Quay (opéra & harbour bridge), Darling Harbour, le musée d'art contemporain...admiré les differentes performances d'aborigènes, de Power Rangers, et autres contorsionnistes sur les quais. Pris des centaines de photos de l'opéra. Assisté à un live dans un pub...Benoit touche aux bières australiennes. Avec succès je crois. Demain nous avons un projet de plage, et balade, célebre pour les surfeurs : bondi et coogee beaches. Personnellement je pense juste trainer sur la plage, travailler pour mon diplome, et surement me tremper les pieds, voire plus, dans l'eau.
P8100015
Nous récupérons le van lundi matin, et ce sera parti pour les vraies aventures! A la decourverte de l'australia!!! Depuis le temps que l'on y pense! Bon par contre on se confronte à la réalité de la distance en Australie. Nous pensions traverser le desert depuis Brisbane pour rejoindre Ayers Rock en 3 jours...en vrai c'est 3000km! soit 10jours de voyages (5A/R) pour rejoindre Adelaïde. Alors on a une nouvelle version : remonter vers le nord comme prévu. Mais y passer plus de temps que prevu. Trainer un peu plus sur les plages. Puis rejoindre Melbourne. Les Benson nous y accueillent. Et de Mebourne, prendre l'avion vers Ayers Rock et y passer 2jours...Parce en vrai, c'est pour cela que l'on faisait ce premier voyage! Pour les autres fois on planifie deja Cairns et la barrière de corail, Darwing et les crocodiles, ou pour moi Broome et ses surfeurs (...heu, et surfeuses pour Benoit!). Donc bref on part vraiment a l'aventure parce que on n'a pas vraiment de plan. On va vivre au jour le jour...en esperant avoir assez de sous pour payer l'essence pour rentrer!

Posté par clairemqt à 13:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 juillet 2007

Sydney, 2ème!

    Pas grands choses se passent ces derniers jours à Canberra : tout les étudiants et résidents d'unilodge sont rentrer chez eux...c'est un peu mort ici! Heureusement que je bosse au café tout les jours, parce que sinon, je ne verrais pas grand monde! Mon appart est vide, ou tout comme : il ne reste qu'une de mes coloc, qui passe son temps dans sa chambre.
op_ra7

   

Bref, pour ne pas sombrer dans l'ennui, et comme je suis quand meme en Australie (ce qui n'arrive pas tout les jours, ni à tout le monde!), j'ai passé le WE à Sydney, pour accompagner Mathilde avant son départ pour la France. Elle en a profité pour me montrer ses photos d'Uluru et du bush...Vivement que l'on y soit en aout! À sydney, on a refait les touristes! c'est tellement beau et génial. C'était comme la première fois! On s'est baladé des les Rocks, sur les quais...et on a été à l'opéra, voir "Il barbiere di Siviglia", (en italien dans le texte, SVP). On était au 2e rang : dur pour les sous-titres (en anglais) mais parfait pour la vue. Décors tout en art nouveaux, belles voix, surtout Figaro (le fameux José Carbo). Bref c'était terrible! J'ai pris quelque photos à l'intérieur, malgré l'interdiction...Tout est en ciment et en bois...tres moderne. Tres 70s. Tres different de l'exterieur! Le lendemain, re-les touristes...et les magazins de souvenirs, les marchés. Je crois que Mathilde est la plus grande acheteuse de souvenirs en tout genre que je n'ai jamais rencontré! Enfin, j'en ai profité pour en faire quelques uns...harbour3
    Et la grande nouvelle du jours, c'est les résultats des assegments! Donc je confirme que je les ai, comme prévu...mais surtout que j'ai les deux avec Distinctions!! Eh oui, messieurs, dames! Pour traduire, parce que c'est un peu différent du systeme francais, distinction, veut dire que j'ai une note entre 70 et 79%. Soit entre 17 et 18...ce qui n'est pas mal! Dans le meme temps, le bilan de l'année en france à été concluant, et je passe donc en 5é et dernière année!

Tout va bien quoi!

Posté par clairemqt à 08:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]

08 juin 2007

photomedia assegment

Et voilà, 1er assegnment de passé!

1er et principal, puisqu'il vaut 12 crédits sur les 18 de mon semester...
Cela c'est plutôt bien passé : un oral de 20 min pour présenter mon travail du semestre, mes projets, etc. à 5 personnes qui je ne connais pas ou peu. Ils écoutent pendant quelques min puis posent des questions, commentent...mur2
mur1
Alors pour ceux qui ne le savent pas, je travaille sur l'idée de perturbation de l'espace urbain par le reflet des vitres. Sans vous refaire mon oral, en quelques mots, je suis partie du reflet de l'urbain dans des flaques (organique), puis transposition à l'inverse :reflet de l'organique dans l'urbain. D'où l'idée du miroir : emporter le reflet où l'on veut. Canberra étant une ville neuve et moderne, beaucoup de buildings sont uniquement en verre = travail sur les jeux du miroir avec les building. Espace perturbé : en même temps apparaît le background, la place du miroir, l'arrière-plan, le reflet du building dans le miroir et le reflet sur les vitre du building... Puis mise à distance du reflet : je questionne le reflet dans le temps = jeux avec la lumière sur les building. Jeux entre le reflet et la réalité, le parcours du reflet = reconstruire une rue/ville immatérielle. Jeux sur l'image du reflet = il n'existe plus de bâtiment à proprement parler. Il n'y a plus que des surface réfléchissante = immatérialité de la ville/ architecture...Plus, j'ai glissé un peu de Ed. Ruscha, J. Nouvel et Toyo Ito pour référencer tout ça...

Voilà! Ils ont eu l'air convaincu. Surtout par le reflet dans les flaques et les jeux miroir/buildings. Ils ont apprécié la mise à distance par le petit movie, les recherches graphiques...
14_END
Me mettre dans l'oral m'a donner envie de continuer la-dessus. Projet de movie, livres...histoire de me mettre dans le bain pour le retour à l'école en France.

Prochain oral : mardi midi, pour le Web design. Je ne suis pas sure qu'ils seront aussi convaincu!

Les résultats sont en juillet à priori.

Posté par clairemqt à 07:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 mai 2007

début mai : on attend les vacances....

À la demande générale, je remet quelques photos....

Le fait est que avec l'approche des assesments, on ne se bouge plus trop : les miens sont dans 4 semaines. Je dois préparer 3 oraux, et les installations qui vont avec.

Donc tout va bien, mais pas de grandes découvertes ces 2 dernières semaines. J'apprends pleins d'expressions anglaises et/ou australiennes, je me cultive en allant voir des expositions. La dernière c'était " Miss Australia : a national quest ". En fait le concours Miss Australia à été crée au début du siècle pour supporter la recherche scientifique. Donc c'est intéressant parce que ce concours est ancré dans la culture australienne. Il ne fallait pas nécessairement être un canon de beauté pour y participer. Il fallait simplement être intelligente, savoir parler, etc...pour représenter l'Australie lors de voyages et recueillir des fonds. Je dis "fallait", parce ce concours s'est arrêté en 2000. C'était donc une rétrospective, avec vidéo, photos et objets à l'appui.

Les photos sont celles de nos dernières soirées...Avec en particulier  la deuxième, avec un "stripper", ou en français : un strip-teaser. C'était ma première fois, mais il semble que dans le culture anglaise (et donc australienne), cela soit monnaie courante. Je ne vous met pas la totale : c'est un peu choquant. Mais le cahrme de l'uniforme (et non du graçon) est international : on a le droit à un flic! Cela fait des photos rigolotes : en particulier celle avec mes deux room mates. Cette photo est aujourd'hui sur notre frigo en version agrandie!04_stripper
La première est une soirée jazz, organisée par la faculty of law (les fétards), sur le thème (parce qu'il y en a toujours un ici) : winter&bunnies. Ouais, à mon avis ils travaillent trop pour trouver des thème comme ça! Et on peut remarquer l'énorme pansement de Mathilde. En effet, elle vit dangereusement : en coupant un citron, elle s'est bisautée le doigt. 4 points de sutures quand même.
La troisième, c'est les 23 ans de Mathilde...grosse soirée, dur au réveil. En particulier pour les pauvres étudiants comme moi qui se levaient tôt le lendemain pour aller travailler...

Donc bonnes dernières semaines. Cela sent de plus en plus les départs de fin de semestre : les premières Farwell parties commencent à s'organiser...pour après les exams. Ca sent l'hiver : il a plu vendredi pour la première fois depuis la tempête de grêle. Les température sont au-dessous de 20°C...Mais bon c'est Canberra. Pour vous rassurer : ce WE, Canberra : 17°C, Brisbane:27°C, Uluru : 35°C, Melbourne : 10°C....Adelaide encore moins. Bref, je commence à regarder vers le nord pour le voyage au mois d'août avec Benoit!!

Posté par clairemqt à 13:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]


01 mai 2007

Croco, roo&emu

ça y est je me suis fais la totale des viandes typiques de l'Australie!!!
mon_plat_croco_roo_emu2
sur un coup de tête on s'est fait un petit restau du coin...
ainsi j'ai dégusté du croco, du kangaroo& de l'emeu...
le plus surprenant c le croco : entre viande et poisson. c'est vraiment très tendre. et au BBQ ca passe tt seul!! ça se présente comme un poisson blanc, mais avec un goût de viande. Je trouve, mais c'est surement psychologique, que il y a un fumet de poisson...ou alors c'est parce que les morceaux étaient suivis d'une crevette? en tout cas, comme il s'agit d'une viande "douce", il est conseillé de la manger en premier. Le Roo et l'emu, c'est plus un gout de gibier, un peu fort, mais très bon quand meme. Ca ne ressemble pas du tout à des goûts que je connais, mais c'est moins surprenant que le croco.
L'ensemble est servit avec des sauces australiennes : des trucs sucrés, qui ne relèvent pas le goût du plat!

Posté par clairemqt à 15:37 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 avril 2007

retour de vacances

ET voilà c'est la fin des vacances!!

la Tasmanie était vraiment terrible!

    J'ai commencé mes vacances par passer 1 jrs 1/2 à Melbourne : Canberra est une capitale tellement connue, que toutes les compagnies régionales et nationales n'y vont!!
    Melbourne, c'est complètement différent de Sydney. Si Sydney c'est une ville de modernité, de hauts buildings et je dirais belle par l'architecture; et bien Melbourne, c'est l'inverse!! C'est une ville EUROPÉENNE! en se baladant dans les rues, on se retrouve dans tout les pays d'Europe.
07_04_07_18___south_mel_vers_st_kilda_panorama
    On (avec Mathilde) a passé la journée du samedi (grand bleu) à se balader dans les principaux quartiers de Melbourne. C'est une ville qui mêle, sans règles, les différentes influences dut à l'immigration européenne.Le centre-ville est autour de 4 artères à la verticale et à l'horizontale, comme toutes les villes australiennes. C'est pratique pour se repérer! Il y a là les tours de verres, les églises style victorien, des buildings kitsh qui ne ressemblent a rien, et les buildings hyper-modernes pour égayer ce paysage hétéroclyte.Ca présente bien l'esprit cosmopolite de la ville.Au nord-est, le quartier de Carlton, est une banlieue calme, faite de pleins de petites maisons. Petits jardins en longueur, petites maisons colorées, profusion de plantes, très anglais mais en beaucoup plus kitsh! Juste à coté, Fitzroy, quartier italien principalement, mais c'est là aussi ou se trouve les French bakeries (relativement nulles), les shops pas chères, une quantité de bars/cafee qui vont du très hype pour être vu au salon de chocolat belge jusqu'au bar du coin...on y trouve une quantité de petites merveilles! puis on est redescendu au sud de Melbourne pour le fameux quartier de St Kilda : sa plage, ses rues animées. 07_04_07_21___st_kilda_bord_de_mer_panorama
Il s'agit la du quartier qui bouge le soir pour les jeunes, des magasins chics. C'est la que l'on a dîner : pour ma part, une pizza "coloquintes(potirons)/pignon de pain/fromage" : terrible !! (j'ai gardé toutes nos adresses pour les prochains qui y passe...)
    Je trouve que Melbourne est très "enjoy" : le style des gens n'évoque pas du tout une grande ville, où tout le monde s'habille classe (comme à Sydney). La c'est très "hétéroclite" : je me suis sentie un peu perdue au début, mais en même temps, Melbourne est là où il faut être pour se montrer et être au top de la mode...Dans toutes les rues et les recoins, on trouve de "l'art". Melbourne, et le Victoria, sont connus pour être la place des grands festivals et expositions. La ville a une politique d'art libre, dans la rue : partout des sculptures +/- belles, des peintures..tout le monde à sa chance! dernière politique d'art mise en place : Melbourne a dépensé plusieurs milliers de $ pour faire taguer tout un quartier (ce qui ne plait pas a tout le monde)...bref très vivant. J'adore cet endroit...

    Puis dimanche, lever 4h du matin (après une très courte nuit), pour Hobart. Surprise : grand bleu et grande chaleur toute la semaine (sauf la nuit), alors que tout le monde nous avait prévu de la pluie et du froid!!
Comme on est arrivée trop tôt (8h30) pour pouvoir check in l'accommodation, on s'est baladée dans la capitale tasmanienne (après avoir laissé nos sacs quand même!). On y retrouve les grandes artères rectilignes, les petits buildings victoriens...mais pas trop de grands immeubles en verre.
08_04_07_08___hobart_bench
    La Tasmanie est connue en Australie pour son côté historique : après la fermeture du pénitencier de Port Arthur, le gouverneur tasmanien à modernisé fortement la Tasmanie tout en gardant les traces du passé. Jusqu'au début XXé, la Tasmanie était plus développée que l'Australie. Grâce à mon cours d'histoire de la photo australienne, je sais même que le gouverneur était un photographe amateur, et ainsi la photographie est arrivée 1849 en Tasmanie, et seulement en 53 en Australie!! Maintenant ça fait très ville de province, on s'est perdue un peu quand même, parce que les distance sont toutes petites ici, et que l'on a plus l'habitude de parcourir aussi vite les rues...On a donc fait la balade historique d'Hobart : à partir du port (excellent fish'n chips), direction le Battery Point (quartier historique) et retour sur le port à la Salamanca place. Lieu connu de l'endroit...et puis voilà on a fait le tour. Ayant la bonne idée d'arrivée le dimanche de Pacques, la plupart des commerces étaient fermés, et tout le monde dans les rues. Vraiment terrible. Le soir, découverte du Hobart by night, en attendant Spencer.
    Et à partir du moment où Spencer est arrivé, on est devenu assez efficasse...Lundi à 10h, on avait loué une voiture pour la semaine, et à 12h on est parti pour les Craddle Montains, plus précisément les Walls of Jerusalem (le découvreur du coin devait être en panne d'inspiration et avec seulement sa bible dans le sac:toute le coin porte des noms relatifs à Jérusalem et le temple de Salomon). Après quelques frayeurs en ville, dut à la conduite à gauche, on a commencé à découvrir la variété des paysages de Tasmanie. Sans la musique ni le portable : à part dans les villes, il n'y a ni réseaux, ni radios...
    Arrivée vers 16h aux pieds des montagnes, on fait un faut départ, pour finalement dormir sous la tente, près du parking. Erreur de timing : en Tasmanie il fait sombre à partir de 17 env. Première grosse frayeur : attaque d'opposums qui en veulent à nos pâtes déshydratées et à nos chips!! Et même un e grosse frayeur pour ma part : le cri de l'opposum en colère!
09_04_07_11___parking_possum
Il faut dire qu'à l'Information Center d'Hobart la fille, en apprenant que l'on allait dans les montagne, nous a plus que mis en garde contre les diables de Tasmanie. En gros : t'en vois un, tu pars en courant. Il semblerait qu'il vous morde et ne vous lâche plus avant de vous avoir arraché quelque membres (d'ailleurs cette pratique de chasse leur vaut d'être atteint d'un cancer de la face, qui a tué plus de la moitié de la population pour le moment...mais heureusement que des malins chercheurs on trouvé 1 diable qui a les gènes pour résister à la maladie...quelle chance!!). Les diables se reconnaissent par des grognements assez terribles...Tout ça pour dire que au moment où j'ai entendu le grognement de l'opposum, bah je faisais pas la maligne, et que j'ai réussi à effrayer Mathilde et Spencer. Je leur aurais donné sans problèmes les la soupe de pâtes, mais Spencer a été plus radical : jet de pierre...ça n'a pas empêché que pendant cette première nuit, les opposums se sont attaqués à la poubelle...Leçon retenue pour les jours suivants, d'autant plus que comme il n'y a que des parc nationaux, les marcheurs sont tenus de porter les poubelles et de ne rien laisser derrière eux. C'est pour ça que, bien que tout camping soit sauvage, il y toujours des camps préparés pour dormir (cf : déjeuner du lendemain), et que l'on peut boire l'eau de la montagne et des lacs sans être malade!(ça évite de porter trop d'eau sur son dos). En Tasmanie, la majorité du territoire est classé : les parcs nationaux sont parmi les premiers classés au monde (dans le temps). 10_04_07_00___national_park
    Le lendemain vrai départ pour la rando de 2 jours (au lieu de 3!!). Paysages magnifiques : ça commence par des fôrets d'eucaplyptus mélées aux rain forests (plus tropicales), puis on atteint des plateaux plus brousailleux et pleins de lacs. On s'y promène sur des petits ponts : très jardins japonais! puis ça devient un peu plus désertique. Une fois au sommet, on redescend dans une forêt de pins directions les marécages...encore une fois, on a bien rigolé : les marcheurs expérimentés avec qui on parlait nous ont conseillé de contourner l'endroit en voyant nos paires de baskets (Spencer, en vrai canadien, était le seul à être en montagnard)...mais comme on est de rebelles, bah on est passé. La technique : suivre les crottes sèches de wallabies!! Mais la traversée des swamps et d'une forêt d'arbres qui semblaient morts, nous a un peu égaré. Les parcours sont habituellement bien indiqués, mais là, le guide avait annoncé qu'il n'y avait aucun repères avant un bon moment. Ainsi on a cru s'en sortir après avoir croisé une boite à livre d'or à la moitié du swamp, mais en vrai c'était un peu la misère. À la fin du swamp, on a erré quelques centaine de mètres avant de trouver un poteau avec une flèche rouge (il s'est révélé que en fait il y en avait plein que l'on avait pas vu...). Puis retour dans une forêt de pins, au bord d'un lac...et la pression monte : il était 16h (puisque en bon jeunes fous, on a fait le parcours de 2 jours en 1...en même temps le guide proposait des journée de 3h de marche...), un semblant de nuage gris arrivait...il fallait trouver vite fait un spot! Deuxième nuit sous la tente, à raconter des histoires de rackons et autres bestioles du Canada, qui en veulent à la nourriture, jusqu'aux cougars qui en veulent aux marcheurs, quelques blagues sur le Québec, la politique française...et à 8h on était au lit! Il faut préciser que pendant cette semaine en Tasmania, on a vécu comme des poules, avec le soleil!! 10_04_07_31___spot
    Le lendemain redescente vers le parking, déjeuner au bord d'un lac, quelque photos sur la route, 2h à boire un verre et à faire des courses de soupe de pâtes à Launceston (c'est largement assez : c'est comme Hobart, mais en plus provincial...) et en route pour le Freycinet National Park, et sa Wineglass Bay : la plus belle des plages d' Australie, et l'une des plus belles du monde (c'est le guide qui le dit!!).
Si on était assez déçu d'avoir vu que des oppossums, la route de nuit sur un chemin, nous a réconcilier avec la Tasmanie : profusion de wallabies, wombats et opposums (dont 2 que l'on a écrasé !) vivants, et encore plus morts sur la route. Et même un DIABLE!! (enfin ils l'on vu, je crois que c'était un wombat...).

    Arrivée de nuit à Coles, 2e nuit sur un parking!! La nuit la plus froide de loin : on s'est levé plus tôt que les autres jours! Après avoir payé le droit d'entrée sur le parc, on part pour une rando plus cool de 3 jours (au lieu de 2 : pour profiter plus de la plage...). Les paysages n'ont pus rien a voir. Ils m'ont plus évoqué la Corse : rochers, eucalyptus et plages blanches tout le long de la côte!! Tout comme dans la montagne, on est relativement seuls : c'est la fin de saison et la plupart des gens vont directement à Wineglass Bay (1h du parking), au lieu de faire le tour comme nous. Après 1h de marche sur du sable, dans la forêt et un malheureux wallaby, on attaque la traversée d'une plage blanche, à l'eau transparente,pendant 1h. On croise sur la plage, un requin mort : ça refroidit pas mal les envies de baignades! Vraiment idylique! avec la chaleur, je me revoyais en Martinique (avec les végétation tropicale en moins!!) et dès 15h, on était sur le spot du premier soir. Parfait!! Au dîner, visite d'un wallaby un peu curieux...
12_04_07_22___sunset_wallaby
joie vite refroidie part la visite d'un opposum (on les avait oublié depuis 2 nuits) qui a attaqué le pain de mie dans la tente (vorace!). 2e jours ascencion du mont Graham, et redescente sur Wineglass Bay : vue sur les îles et la mer...Wineglass bay est belle, certes, mais j'ai préféré la Cook Beach, où l'on a dormi : plus intime. Encore une fois, attaque d'opposums le soir...et au matin visite de 2 wallabies assez friendly : on a tous posé avec eux!! puis retour au parking (1h de marche seulement) où on quitte enfin nos sacs!! En prime un petit brin de toilette fort nécessaire après 5 jrs sans douche (c'est sûrement pour ça que les animaux n'étaient pas effrayés par notre odeur!!) dans les toilettes du parking! on reprend la route, pépères, pour la péninsule de Tasman et Port Arthur.

Camping une dernière fois sur la plage, White Beach, près de Port Arthur, sans oppossums, mais pleins d'oiseaux à toute heure! Et le dimanche matin, visite de Port Arthur, LA visite touristique de Tasmania.
15_04_07_01___port_arthur_jail
Belles ruines. La visite des prisons et autres bâtiments nous explique comment (grâce à un jeu de rôle), bien que la Tasmanie était réputée pour être le plus terrible pénitencier d'Australie, les prisonniers y étaient presque bien, voir mieux qu'en Australie ou aux Royaumes-Unis. Tout c'est développé autour du pénitencier : industries, commerces...tout était fait par les prisonniers qui apprenait ainsi un métier (non rémunéré), possibilité de cours du soir, bibliothèques, concerts...bref un pénitencier mondain !! Il semble qu'il était assez aisé de s'y échapper. .Mais la forêt était encore habitée pas le tigre de Tasmanie et autres bébètes sympathique, et la mer autour est infestée de requins.Ce pénitentier vivaient en totale autarcie. Bref sympa la prison, sauf quand on va dans la partie "moderne" : les prisonniers récidivistes et animés des sentiments "tordus", étaient parqués dans des chambres d'isolement, masqués pour ne pas parler. ils ne sortaient de leur pièce que pour aller à la chapelle, où ils étaient isolés des autres, où se promener dans une cour murée, sans parler. En cas de trop d'excitation, il y avait une pièce encore plus petite et sans fenetres, où on les oubliait quelques jours...la plupart y restaient 3 à 5 ans...À la fermeture du pénitencier, les prisonniers se sont approprié la ville et y ont développé le tourisme. ça a plutôt bien marché : on pouvait ainsi dormir dans la maison du commandant, visiter les usine etc... Aujourd'hui on peut faire le Ghost Tour d'Hobart, parce que évidement il y a des histoires glauques de vengeances et d'assassinats...
    Dans l'après-midi, retour à Hobart. On laisse Spencer qui passe une semaine supplémentaire là-bas, pour voir des phoques que la Bruny Island et aller dans le sud, où il n'y a même pas de routes. Nous, on prend enfin une DOUCHE!! malgré les restriction d'eau, on se fait plaisir : 6 min de douche au lieu de 3!!Sentir le propre, ne plus se gratter les cheveux c'est un petit plaisir dont je me réjouis chaque jours depuis ! Et une vraie nuit de sommeil, sans être réveillées par le froid et les animaux toutes les heures...Enfin!! On a à peine la force de se balader dans Hobart : c'est tellement bon de se reposer les jambes!!

    Et le lundi, retour à l'aéroport puis à Melbourne. Accomodation et balade pépère dans Melbourne. Luci, que l'on était censée rejoindre ne donne pas de nouvelles...Et dîner chez la Benson Family. C'était LE contact que j'avais en Australie. Festin de rois : nourriture à profusion (après 1semaine de noddles), discussions sur la France, l'Italie et l'AFL et plein de trucs tasmaniens : ils sont originaires de là-bas...bref bonne petite soirée. Le lendemain, shopping : investissement dans mon premier pull, une paire de chaussures et 1 jeans (le mien ne se remet pas de la Tasmanie!!). Et on retourne chez les Benson pour la nuit. On se balade dans la vieille décapotable de Verity, quelques verres dans Fitzroy street et 2ème dîner immense...et déja le lendemain, retour pour 13h à Canberra.

Très riches vacances, bien dépaysante. La nature sauvage, le camping, les restrictions d'eau et les noddles, les opposums et les wallabies, les plages blanches...Mais je crois que les prochaines, j'irais sur la Gold Coast et à Cairns, c'est moins fatiguant...ou en New-Zeland. Mais les prix ne sont pas du tout les mêmes : la Tasmanie à partir de April, jusqu'en November, c'est la destination la plus économique d'Australie!! et c'est génial!

La vie à Camberra est plutôt calme : j'apprécie le fait de dormir bien, d'avoir du réseau et l'électricité, que l'on soit que 3 dans l'appart'...et je me met à bosser.
J'ai donner mon premier cours de français : une fille de 14 ans qui voulait des cours de soutient. Personnellement, je la trouve très bonne, je ne suis pas sûre que à 14 ans je parlais aussi bien anglais. Mais comme sa mère veut qu'elle soit la meilleure...je ne vais pas dire non!!

La première semaine s'annonce cool : mercredi c'est le Anzac Day, journée mémoriale pour toute les guerres (si j'ai bien compris). La ville organise une fête, où les vétérants vont remonter la Memorial Av. (avenue où il y a tous les mémoriaux de toutes les guerres auxquelles l'Australie a participé...génial, non?)

La BBC a passé hier (ici on a 8 d'avance sur la France) en premier titre, la fin de la campagne électorale. Ici, la plupart des étudiant avec qui je parle, connaissent tout à fait la politique européenne, et la plupart connaissent Sarkozy et Royal...Le reportage parlait de l'indécision des français, des 3 challengers, de Le Pen comme étant le plus vieux jamais élu, et de Bové l'anti-mondialiste...affaire à suivre!!

p.s. : les filles d'Orléans, 1er pari tenu = j'ai posé avec un wallaby (les kangaroos se sera pour le désert). J'attends le prochain!!14_04_07_07___wallaby

Posté par clairemqt à 08:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 mars 2007

petite semaine tranquille

et encore une semaine de finie.
Avant de retourner a sydney pour le WE de 3 jours (c dingue comme nous n'avons jamais cours!), je me depeche de publier quelques photos.
Le fireworks d'ouverture du festival de la ville de Canberra : j'ai pas la mondre idée de ce que cela signifie, sinon que c la fete partout en ville. La mairie se donne vraiment du mal pour dynamiser la capitale! Mais bon comme tout le monde part pour le WE de 3 jours...
Et puis "quelques" photos de mon boulot : j'ai pas encore eu l'occasion d'en parler avec mon prof, qui est aux USA pour quelques temps (encore des cours en moins...ca deviens dur!). Une partie "campagne" : mon camping de scotsdale. On pourrait presque dire que c du Land Art, puisque j'ai fais les installations avec ce que j'ai trouve, mais bon...ne soyons pas trop optimiste! Et une partie "ville" : mes premieres recherches sur le reflet...
Pour le WE a Sydney, cette fois on va a Bondi beach : LA plage de sydney...avec peut-etre des surfers cette fois-ci. histoire de faire des photos de carte postale.

Posté par clairemqt à 00:26 - Commentaires [5] - Permalien [#]

09 mars 2007

camping à Scotsdale

retour de 3 jours de camping au fin fond du sud du New South Wales...
bon en fait c'est à 40min de canberra. Mais quand meme : on est vite au milieu de rien.
c'est un peu vert, et la terre est rouge...typique comme on l'imagine!Scotsdale est un terrritoire de plusieurs kilometres, qui mèle plaine, montagne, et rivière. C'est magnifique! ce territoire appartien à la Australian Fund : une fondation pour préserver le territoire "originel". Perso je pense que c mort, mais bon, on ne sait jamais.
Lnid, bien que toute l'école soit fermée, le prof appelle (in english, svp) pour me reproposer le voyage...et je cours tout le mardi pour investir dans le duvet, le tapis et autres biens necessaires à tout camping.
3 jours cocasses : on dormait dans une étable, entouré de quelques vaches...
Le premier jour, découverte du territoire en 4x4 : petite merveille de technologie qui permet de monter tout les terrains escarpés. Je vois mon PREMIER KANGAROO : pas le temps de le prendre en photos, mais au moins mon premier était vivant, et non pas au bord de la route... J'ai rencontré 2 allemandes de mon école, dont une qui parle français courament (encore une) et l'autre qui fait du graphic design (comme moi) en Germany...ca cré des liens forcement!La personne qui gere le parc nous montre différentes plantes, arbres et animaux/insectes typiques de l'endroit, comme le yellow tres ou le "curse" (phonétiquement...sinon c'est kill-horse).32bis___plateau1er_jourspuis le soir, découverte du pub, du village de Bredbo. Rencontre avec des australiens, des durs, des vrais, que l'on ne peut pas comprendre, tellement ils mangent les mots et qu'ils n'articulent pas...meme les autraliennes qui étaient là ne les ont pas compris!Le francais a encore fait des ravages : dès qu'ils ont compris que j'étais francaise, j'ai eu le droit à pleins d'histoires de leurs temps, les phrases chocs et tout ca...on a bien rit!
Le lendemain, après une nuit chaude et bruyante, balade toute la journée, et créations, j'étais la pour ca...
le matin la rivière (1h de marche), ou je me suis faite surprendre par la pluie.le temps de faire 1 sculpture/installation, avec des os de kangaroo et de sheep, et j'ai fais demi tour après une heure. En me promenant,sur le retour, je découvre pleins d'arbres brulés (orages), quelques serprents marrons (fort dangeureux, qui tue en qlq minutes), des bouts de verres (magnifiques pieces historiques, d'il y a 10ans : une antiquité pour eux, vraiment!), des anthills (fourmilières) géantes et des especes de canyons, creusés par la pluie et l'érosion. Retour au shed pour le déjeuner, et je repars, à la conquete du plateau le plus proche. L'objectif : prendre en photos des kangaroos.escalade vite faite, j'appercoie mon second kangaroo. Le temps d'appuyer sur le bouton de l'appareil, il a disparu. Je quitte le sentier pour le suivre...et je me suis perdue évidement. Suivre les kangaroo c'est dangeureux! et en plus j'ai pas réussi a faire une photo correcte : ils s'enfuyaient tous quand j'étais à 200metres d'eux. 45___plateau_kangaroosDonc j'ai décidée d'aller au zoo pour les prendre en photos...au moins ils ne seront pas trop sauvages! et quitte  à etre perdue, j'en ai profiter pour refaire 2 installations. Je me suis quand meme fait une petite frayeur, parceque tout les arbres se ressemblent ici!j'ai fais pas mal de photos d'os et autres cranes : on trouve des dixaines de squelettes de moutons et de kangaroos, qui ont "raté une marche". Parfois c'est vraiment crade : il y a encore des lanbeaux de chair dessus et le pelage...beurk. mais en meme temps, ca ressemble à un puzzle géant...on verra ce que je peux faire des photos!
Puis après m'être retrouvée, je ne sais pas trop comment, sur le chemin, puis au shed, un thé, et c'est reparti pour suivre l'ancienne voie ferrée, qui relie différents points stratégiques de la régions (réserves d'eaux et autres). Le soir après une petite disccussion et l'acceuil de  3 nouveaux étudiants du programme, au lit! enfin!
Ce matin, vendredi, levé à 6h30 : direction le pateau pour voir le sunrise...évidement magnifique. En compagnie des qlq kangaroos. 17bis___sunrisepetit dèj et retour à canberra pour 14h.

J'ai écourté le séjour : j'ai eu l'impression d'avoir fait ce que j'ai pu...et j'ai attrapé la crève cette nuit, à cause du froid. Mais sortir de canberra m'a vraiment fait du bien : la campagne est magnifique, la montagne aussi. C'est à la fois tellement différent des montagnes françaises, et en meme temps ce ne sont que des montagnes...mais bon, l'air y est plus pur (surement). Je suis vraiment contente d'avoir vu mes premiers kangaroos, d'avoir rencontré de nouvelles personnes de l'écoles : je prends mes reperes. Et puis, comme j'étais la seule francaise (les allemandes ne sont restées que le premier pm), j'ai pu bien parlé...et apprendre des nouveaux mots.Je suis assez contente de mes petites oeuvres, dont vous verrez les photos, si elles sont bonnes, dans la semaine prochaine. J'ai été obligée de les mettre chez un pro, les labo de l'école sont fermés pendant au moins un mois! Enfin, ca m'aura lancé : c'est toujours dur de commencer. Et je suis en train de réaliser que dans 3mois, à peine, c'est la fin des cours! déjà! ca passe trop vite. Le temps de découvrir et de comprendre les gens, que déja ce sera fini...Ou presque. J'ai des projets de petits boulots pour mi-juin à fin juillet : restauration! original non?!pour le moment, j'ai mis des annononces pour donner des cours de francais, on verra ce que ca donne.


Posté par clairemqt à 14:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 mars 2007

quelques jours de vacances

suite aux intempéries, je suis en vacances imposées depuis 4 jours..et je viens d'apprendre que mes cours ne reprennaient pas avant mercredi matin. J'aurais du partir en week-end...tant pis...
donc pour passer le temps, vendredi c'était plage à batemans bay. et on il n'y avait pas batman, seuleument le soleil, le sable et tout ca. A good day off! sortir de canberra, voyager un peu, voir des magnifiques paysages...et mon premier "kongoroo sign" : mais pas de photo, on est pas descendu de voiture! Et puis quelques frayeurs : la conduite à gauche j'ai du mal quand on nous double, ou quand luci double.
projet e musée, d'expo et un peu de boulot, quand la chaleur retombera. et puis appeler l'école pour voir suite mon camping de mercredi tient toujours...

Posté par clairemqt à 04:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]